LA PLAINTE DE AHMED KHALIFA, LES 20 MILLIONS DE MACKY, WALF...CHEIKH NIASS DIT TOUT

news-details
VOEUX 2019

Cheikh Niass a parlé de tout. Dans une déclaration de voeux à la nation sur Walf Tv, le fils de Sidy Lamine Niass revient sur les circonstances de la mort de son père . De la polémique du lieu d’inhumation à la plainte annoncée par Ahmed Khalifa Niass qui vise des membres de sa famille. Sans entrer dans les détails, le fils du Président directeur général (Pdg) de Walf, soupçonne des relents politiques autour cette affaire. Ahmed Khalifa Niass a annoncé une plainte contre une partie des héritiers dont deux enfants et une veuve qui ont entamé une procédure d’urgence pour la désignation d’un séquestre par le Tribunal.

Pour lui, l’Etat « n’est pas extérieur » à cette démarche. Et dénonce l’attitude du chef de l’Etat, Macky Sall, lors des obsèques de son père. « Macky Sall est venu et a donné 20 millions FCFA et la première chose qu’il a fait a été de le divulguer dans la presse », dénonce-t-il. Aussi, relève-t-il, l’attitude de la Première dame qui n’est pas venue présenter ses condoléances en dépit des relations étroites que Marième Faye Sall entretenait avec Sidy Lamine Niass.

Parlant de la situation de Walf, Cheikh Niass informe que tous les comptes du groupe de presse y compris ceux de son père sont actuellement bloqués. « Ils se sont empressés de parler de la mort de Walf et ont commencé à parler d’aide. Mais, il n’en sera rien. D’ailleurs, les salaires ont été payés dès le 20 décembre. Et il en sera de même pour le mois de janvier. Nous continuerons à supporter les charges de Walf, pour que son adn demeure, pour que l’héritage de Sidy Lamine Niass se perpétue ». L’avocat qui ne compte pas prendre les commandes de la boîte, prévoit de jouer un rôle de superviseur.

Par ailleurs, Cheikh Niass, est revenu sur l’imbroglio autour du lieu d’inhumation de son père. Et estime quelques semaines après la mort de son père que Kaolack a été le meilleur choix.

Vous pouvez réagir à cet article