LA POLICE DE SAINT-LOUIS DÉJOUE UN NOUVEAU DÉPART

news-details
Emigration clandestine

La mer tue. Malgré le chavirement récent, au large de Saint-Louis, d’une pirogue transportant 58 migrants, les candidats à l’émigration clandestine semblent ne pas retenir la leçon. En effet, la police de Saint-Louis vient encore de déjouer un départ. Le deuxième du genre en quelques jours. Une source généralement bien informée indique que le convoyeur et les candidats, au nombre de 8, devaient quitter Saint-Louis pour la Mauritanie, lieu du départ. La police qui a eu vent de l’opération, a arrêté le convoyeur alors que les candidats au voyage ont été entendus puis libérés. Pour autant, le convoyeur a révélé, lors de son audition, que 25 candidats avaient déjà quitté Saint-Louis pour la Mauritanie où une pirogue les attendait.

Vous pouvez réagir à cet article