image

LA POLICE TIENT SON SUSPECT NUMERO UN

image

Bass Thiam, suspect numéro 1 du meurtre du bijoutier Ndongo Gueye, n’est pas au bout de ses peines. Il est toujours dans les locaux de la police centrale, suite à la prolongation de de sa garde à vue après que le dossier a été confié à la Sûreté urbaine (SU).

Selon L’Obs, il devrait être déféré lundi prochain, 21 février, pour être présenté au procureur de la République de Pikine, Amadou Seydi. En attendant, l’enquête se poursuit, afin de trouver des éléments majeurs avec les pièces recueillies sur la scène du crime. La police scientifique attend d’ailleurs le rapport global du médecin légiste dont le premier jet avec le certificat de genre de mort parle d’étranglement.

Bass Thiam continue de nier les faits. Mais, les derniers éléments de l’enquête l’enfoncent. Lorsque Ndongo Gueye s’est présenté chez lui, ils ont eu une altercation. Bass Thiam l’aurait aspergé de gaz asphyxiant avant de l’étrangler jusqu’à ce que mort s’en suive.

18 février 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article