image

LA POSITION AFFICHÉE PAR LE SÉNÉGAL

image

L’invasion de l’Ukraine fera l’objet d’un débat urgent devant le conseil des droits de l’homme des Nations unies, jeudi. Mise au vote, la proposition a été adoptée par 29 voix pour, cinq contre et treize abstentions dont le Sénégal, sur 47 membres.
Kiev, soutenu par une large coalition de pays dont l’Union européenne (Ue) et les Etats-Unis, demande une enquête sur les violations des droits humains par Moscou. Ainsi, lors de ce débat, l’Ukraine et ses partisans espèrent faire adopter une résolution condamnant l’invasion et demandant la création d’une commission d’enquête internationale indépendante.

En face, la Russie, soutenue par la Chine, Cuba, l’Erythrée et le Venezuela, qui ont voté contre, estime que « cette proposition d’un débat urgent sur ce sujet n’a rien à voir avec les vraies inquiétudes sur les droits de l’homme en Ukraine. »
Repris par les Echos, l’ambassadeur russe Guenadi Gatilov a embrayé pour dire qu’ils « n’avaient d’autres choix que de mener cette opération ».

Die BA

2 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article