image

LA POSTURE AFFICHÉE PAR ME OULAR YOUM

image

La question mine le parti Pastef de l’opposant Ousmane Sonko. Me Oumar Youm assume, lui, son cumul de mandats. « Je suis un cumulard, a-t-il défendu ce dimanche 27 novembre devant le Jdd, sur iRadio. Je suis maire de Thiadiaye, je suis député » .

Le président du Groupe parlementaire BBY explique : « De ma petite expérience, je sais que cela a une valeur ajoutée dans ce que nous sommes en train de faire comme maire. Quand je suis maire, je suis ministre, je suis au Conseil des ministres, et je discute avec certains ministres qui ont des projets. J’ai d’autres projets à suivre avec eux. C’est vraiment beaucoup plus facile pour les petites communes comme Thiadiaye qui ont des budgets de 300-500 millions F CFA, qui ont besoin de construire des salles de classe, des centres de santé, de faire des routes, d’avoir accès à l’eau, de manière régulière. C’est important. Pour ça, le fait d’avoir des vis-à-vis qui ont des projets, ça peut aider ».

L’ancien ministre élu maire en 2014 a concédé qu’il délègue parfois ses signatures même s’il a insisté sur le fait que « cela ne bloque pas le fonctionnement de sa commune ».

Dié BA

27 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article