« LA PRÉSENCE DE LA TURQUIE EN AFRIQUE DÉRANGE »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Sans passer par quatre chemins, l’ambassadeur de la Turquie qui était l’invité du Jury du dimanche 20 décembre 2020 a démenti le président Emmanuel qui a soutenu que la Turquie et la Russie financent une campagne antifrançaise.

Cette accusation, soutient-il avec vigueur, n’est pas réelle et n’a aucune valeur. A l’en croire, la Turquie connaît même l’Afrique avant les français. « Pour nous, l’Afrique n’est pas une terre inconnue et on n’a pas besoin de faire une politique antifrançaise. C’est une accusation sans valeur », a-t-il dénoncé. A son avis, Emmanuel Macron a tenu un tel discours parce qu’il ne voit pas d’un bon œil la présence turque sur le continent africain. Poursuivant, il renseigne que la France, à l’instar de l’Angleterre et de l’Allemagne ont eu de bons rapports avec les pays africains et, dit-il : « le fait de voir les autres pays comme la Chine, l’Inde ou la Turquie venir en Afrique les dérange. Ils ont vu que la Turquie a bien réussi sa politique extérieure en Afrique. Ce, grâce à sa relation diplomatique et ses relations économiques et culturelles ».

Vous pouvez réagir à cet article