image

LA PRESSE INDÉSIRABLE AU CENTRE DE VOTE OUMAR BOUN KHATAB DIA

image

Invraisemblable mais vrai. La police refuse l’accès aux journalistes dans ce lieu de vote qui est le plus grand centre de la commune de Gueule Tapée-Fass Colobane. En effet, le chef des agents de la police affecté dans ledit centre refuse l’accès des journalistes au centre. A 14 h l’équipe d’Emedia une fois arrivée sur place, le responsable de la sécurité nous demande déjà le pourquoi de notre présence. C’est en ces termes qu’il nous a parlé après avoir décliné notre identité il argue : « alors pourquoi faire ? » On lui répond pour assurer la couverture médiatique des élections législatives. Il insiste en rétorquant : « ce n’est pas le moment. Restez dehors, dehors ». Notre confrère a voulu insister il s’est voulu désagréable avec un ton menaçant : « Vous attendez dehors monsieur, dehors c’est bon ».

Une deuxième fois lorsque nous sommes retournés au centre, il donna des instructions à ses lieutenants pour bloquer l’accès à tout journaliste qui tenterait d’entrer dans l’école. Des agents municipaux qui sont tombés sur la scène ont voulu mener des médiations en vain. L’élément de la police s’est voulu formel. Un de ses agents nous souffle que depuis le matin, plus précisément à 11 heures du matin, les journalistes ont tous été renvoyés. « Je ne peux rien par rapport à cette situation. Il nous a donné des instructions d’interdire l’accès à tout journaliste », a-t-il lâché. Le comble en guise de solutions, il nous a demandé de mettre à contribution la mairie de la commune pour pouvoir avoir une dérogation afin de pouvoir accéder au centre de vote.

Suzanne SY

31 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article