image

LA PROMESSE DE SERIGNE MBAYE THIAM

image

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement a effectué jeudi, une visite dans les quartiers inondés de la banlieue et à Rufisque, au lendemain de la première pluie tombée sur Dakar. Serigne Mbaye Thiam a promis de renforcer les pompes pour le drainage rapide des eaux pluviales.

La première pluie tombée sur Dakar a fait des dégâts dans la banlieue notamment. Et Serigne Mbaye Thiam a effectué une visite dans les quartiers de Aynou Maadi et de l’Unité 3 de Keur Massar. Il a exprimé sa satisfaction pour l’évacuation rapide des eaux de pluie. « Cette forte pluie qui s’est abattue sur Dakar hier (mercredi) a occasionné des désagréments. Je voudrais, au nom du chef de l’Etat Macky Sall, et de tout le gouvernement, apporter notre soutien à tous ceux qui en ont souffert. L’objectif de cette visite était d’apporter le réconfort du gouvernement et d’évaluer l’état de la situation », a-t-il dit.

« Nous avons été alertés d’actes de sabotage »
Le ministre qui est également revenu sur l’engagement de l’Etat de lutter contre les inondations avec le plan décennal a d’abord visité le chantier qui se trouve sous le pont de l’émergence. « Je précise que le pont de l’émergence n’a pas été touché mais c’est la route qui a été réalisée entre 2007 et 2008. Cet affaissement n’est pas dû à la qualité de la construction. Il y avait des ouvrages du Brt qui ont traversé cette route pour aller rejoindre le bassin de stockage. Ce qui a provoqué l’affaissement d’une partie de la route », a expliqué Serigne Mbaye Thiam. Il a déploré, par ailleurs, le fait que certaines personnes essaient de « saboter le travail » à Rufisque. « Ce matin, nous avons été alertés par la Brigade des sapeurs-pompiers d’actes de sabotage sur le flexible (au niveau des tuyaux de pompage) qui a été mis en place pour pouvoir pomper l’eau, mais il a été cassé. Nous profitons de cette occasion pour appeler la population à plus de responsabilité », a dit le ministre.

Boudal NDIATH

22 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article