image

LA PROPOSITION DE LOI DÉPOSÉE SUR LA TABLE DE NIASSE

image

Ce mercredi 22 décembre 2021, une proposition de loi pour criminaliser l’homosexualité au Sénégal a été déposée par les députés Mamadou Lamine Diallo, Cheikh Bamba Dièye et Aliou Souaré.

Ce document vise principalement à modifier l’article 319-3 du Code pénal, qui réprime les actes contre-nature. Il faut dire que And Sam Jikko Yi et les autres initiateurs de la proposition de loi plaident pour le remplacement du terme “actes contre-nature” par lesbianisme, homosexualité, bisexualité, transexualité, intersexualité, zoophilie, nécrophilie et autres pratiques assimilées.

Les personnes reconnues coupables devront être punies de 5 à 10 ans de prison et d’une amende de 500 000 à 5 000 000 F Cfa, sans possibilité de bénéficier de circonstances atténuantes.

Aussi, l’apologie de ces actes contre-nature précités, est punie de 3 à 5 ans d’emprisonnement ferme et d’une amende de 500 000 à 5 000 000 F Cfa.

Ceux qui seront déclarés coupables de ces infractions susvisées, perdront leurs droits civiques et politiques, comme prévu par l’article 34 du Code pénal.

Cheikh Moussa SARR

Photo : Pape Doudou DIALLO

22 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article