LA RÉACTION DE KHALIFA SALL

news-details
ACCIDENT DANS LE CONVOI DE SONKO

"J’ai appris, avec tristesse, l’accident du convoi du président du parti Pastef / Les Patriotes, qui a causé deux morts et plusieurs blessés". C’est la réaction de l’allié de Sonko dans le cadre de la Coalition Yewwi Askan Wi (YAW), Khalifa Sall. L’ancien maire de Dakar a également adressé ses "sincères condoléances" à l’opposant et "à l’ensemble des militants et sympathisants du parti Pastef / Les Patriotes". Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés et prie pour le repos de l’âme des défunts.

Le bilan s’est alourdi, Pastef déplore trois morts

Rappeler que le bilan s’est alourdi, passant de deux morts et quatre blessés à trois morts. Un des quatre blessés a finalement succombé. Il s’agit du nommé Moussa Camara.

"L’infatigable Ibrahima Fall est parti avec deux vaillants membres de notre sécurité Ama Ndao alias Fifty et Moussa Camara", a informé le secrétaire national de la communication de Pastef, El Hadji Malick Ndiaye.

"De retour de Ziguinchor, mon convoi a fait un accident à trois kilomètres de Nioro", avait renseigné, plus tôt, le leader de Pastef / Les Patriotes, qui est arrivé, lui, depuis hier à Dakar.

Le choc a eu lieu, ce lundi, à trois kilomètres de Nioro. "Nous sommes meurtris mais nous acceptons la volonté divine", a également réagi Sonko.

L’une des victimes est le photographe officiel du parti, Ibrahima Fall, qui pour la petite histoire, s’est marié très récemment. L’autre défunt membre de la sécurité du candidat de YAW à Ziguinchor s’appelle Ama Ndao.

Vous pouvez réagir à cet article