LA REACTION DE YOUSSOUPHA DABO, COACH DE TEUNGUETH FC

news-details
LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS

Le Raja athletic club évincé, Zamalek et Espérance Tunis, habitués et vainqueurs à plusieurs reprises de la Ligue africaine des champions, se dressent devant Teungueth Fc, club sénégalais qui y fait ses premiers pas. "Cela reste du football", a martelé le coach du club rufisquois, Youssoupha Dabo, en réponse.
"C’est vrai que nous sommes dans un groupe relevé mais c’est une compétition, a-t-il réagi. Il ne fallait pas s’attendre à jouer dans un groupe facile. Parce que c’est le niveau de la compétition qui le demande. Il ne faut pas être trop regardant sur le nom des équipes. Parce que cela reste du football. Si on se focalise sur le nom des équipes, cela peut être un facteur bloquant."

"Le Raja comme baromètre"

Poursuivant, il ajoute : "on a nos qualités et nos défauts comme toutes les équipes qui logent cette poule. Il faudra prendre le temps de bien analyser les différents adversaires et les jouer un à un. Cela ne sera pas facile ni pour nous ni pour eux. Mais les deux confrontations contre le Raja doivent nous servir de baromètre, de leçon. Il faut qu’on continue à garder ce même état d’esprit contre le Raja parce que c’est aussi la concentration, la gestion des détails, et on l’a bien fait lors de la double confrontation contre le Raja. On doit se servir de cela pour mieux aborder cette phase de poules. Mais, je reste persuadé qu’on aura nos chances. Et il faudra les jouer à fond pour prendre une des deux places qualificatives. Moi, j’y crois parce que je connais mon équipe. Je sais que si on s’y met et qu’on travaille, on s’en sortira".

Le Mouloudia club d’Alger complète la poule D dans laquelle figure Teungueth Fc, en phase de poules de la C1 africaine.

Vous pouvez réagir à cet article