image

LA RÉACTION MUSCLÉE DE MALICK DIOP

image

L’article de François Soudan, sur les personnalités majeures qui ont eu à bénéficier des largesses du président Condé, publié sur Jeune Afrique, continue de susciter les réactions. Après Mamadou Diop Decroix, cité, c’est au tour de Moustapha Niasse de réagir. Dans un communiqué, signé par le porte-parole du parti du président de l’Assemblée nationale, François Soudan est rappelé à l’ordre. « Les Sénégalais se rappellent encore le rôle de pyromane qu’il a joué avec beaucoup de zèle et de cynisme, lors des tragiques événements de 1989, qui avaient opposé les deux pays voisins et frères, que sont le Sénégal et la Mauritanie », rappelle Dr Malick Diop, porte-parole de l’AFP. « Aujourd’hui, poursuit-ili, prenant pour prétexte la chute et l’arrestation du Président Alpha Condé, François Soudan distille son venin, en affirmant de manière diffamatoire que le Président Moustapha Niasse a bénéficié des largesses de l’ex président de la République de Guinée. Il affirme, péremptoire, avec l’aplomb inhérent aux prétentieux, que ‘’l’ingratitude est la fille du bienfait’’. Pourtant, il pouvait dire également que le bienfait est géniteur de l’ingratitude ».

Pour le porte-parole de l’Afrp, « si le Président Niasse avait besoin de « largesses », ce qui est loin d’être le cas, grâce à Dieu, il ne se serait certainement pas adressé au Président Alpha Condé, en faisant fi de ses nombreux amis du Golfe et d’ailleurs, qu’il n’a, du reste, jamais sollicités ».

Babacar FALL

15 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article