image

LA REINE LEITIZIA INAUGURE LE PREMIER INSTITUT CERVANTES D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE

image

La reine Letizia a inauguré ce lundi le siège de l’Institut Cervantes à Dakar, la capitale du Sénégal, qui devient ainsi le premier que cet organisme culturel possède dans toute l’Afrique subsaharienne et sa principale plateforme de diffusion de l’espagnol dans la région. Le bâtiment, une villa à deux étages de 686 mètres carrés qui se dresse sur un terrain de 1 500 mètres carrés et dispose donc d’un grand espace extérieur, est muni d’une bibliothèque qui a été baptisée du nom du poète d’origine cubaine, Nicolas Guilen , ainsi que trois salles de classe, des salles de professeurs, une grande salle multimédia et plusieurs bureaux.

La cérémonie d’ouverture a commencé par quelques mots du directeur de l’Institut Cervantes, Luis García Montero, dans lesquels il a rappelé l’énorme diversité culturelle et linguistique du continent africain, mais aussi l’intérêt qui existe pour la langue espagnole. Le Sénégal compte environ 3 000 professeurs d’espagnol et plus de 350 000 lycéens et étudiants. "Enseigner une langue et une culture est un aller-retour qui sert à coopérer, à se nourrir les uns les autres, à se faire connaître au Sénégal et à faire connaître le Sénégal en Espagne", a déclaré García Montero. Le ministre sénégalais de la Culture Abdoulaye Diop a pour sa part estimé que l’édifice est un symbole du dynamisme de la coopération entre les deux pays : « Cervantes a sa place ici pour renforcer la coopération culturelle entre les deux pays », a-t-il déclaré.

L’organisation pour la promotion de la langue et de la culture espagnoles est présente au Sénégal depuis 2010. Cependant, il a fallu pas moins de 11 ans pour franchir cette étape. « Une longue attente », a rappelé ce lundi Léontine Ndiaye, professeur à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. La France, le Royaume-Uni, l’Allemagne ou l’Italie ont déjà leurs homologues. "Ce siège sera une plate-forme privilégiée qui profitera aux enseignants, aux étudiants et aux universitaires en général", a-t-elle déclaré. L’hispaniste Angela Rodríguez Perea espére que cela permettrait aux étudiants d’avoir accès à de meilleures ressources, "parce que celles de l’université sont limitées", a-t-elle commenté.

L’immeuble, en location, a été rénové dans un court délai de deux mois par les architectes Carola Luna et Mamour Touré de la société Amat. Après les discours d’ouverture, le directeur du Dakar Cervantes, Néstor Nongo, a montré les bureaux à la reine Letizia, Abdoulaye Diop et au secrétaire d’État des Espagnols dans le monde Juan Fernández Trigo, entre autres autorités. Par la suite, la reine a procédé à la découverte d’une plaque commémorative.

L’événement a été ponctué de performances musicales telles que celles du guitariste espagnol Raúl Rodríguez et du Sénégalais Sirifo Kouyaté a la kora, de la chorale étudiante Achida et du groupe Dem Dikk dirigé par Sidy Samb.

AN

14 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article