LA RÉPONSE SALÉE DE FAMARA IBRAHIMA SAGNA À LA COMMISSION POLITIQUE

news-details
DIALOGUE NATIONAL

Famara Ibrahima Sagna sort de ses gonds. Accusé par des acteurs du dialogue politique notamment le coordonnateur du pôle des non-alignés, Déthie Faye, de vouloir remettre en cause les conclusions de leurs travaux, le président du Comité de pilotage du Dialogue national réplique.

Dans une note parvenue à emedia.sn, le président du comité national du dialogue a remis les pendules à l’heure. « Il convient de noter que à ce stade que le président de la République et moi n’avons jamais évoqué la réduction à zéro de la Commission politique actuelle par son intégration dans le décret du président de la République portant organisation du Comité de pilotage, encore moins de son indépendance ou de son autonomie par rapport au Comité de Pilotage », précise-t-il d’emblée.

Famara Ibrahima Sagna précise que tous ceux qui l’ont interpellé sur les rapports fonctionnels entre ces deux entités ont été renvoyés devant le chef de l’Etat qui en a les compétences exclusives. « Certaines élucubrations ou opinions lues dans la presse concernant des rapports difficiles entre le Comité de Pilotage et la Commission politique présidée par le Général Niang relèvent de fantasmes habités par des gens qui ne peuvent en aucun cas démobiliser ma détermination à servir mon pays et la République », a-t-il signalé.

Vous pouvez réagir à cet article