LA SOIRÉE DANSANTE VIRE À L’ÉMEUTE : LA SONO SAISIE, LE DOMICILE DU SOUS-PRÉFET CAILLASSÉ

news-details
SEDHIOU

L’organisation non autorisée d’une soirée dansante, ce samedi, est à l’origine d’un conflit entre le Sous-Préfet et des jeunes de la commune de Diendé. Décidés à fêter malgré l’interdiction de la sous-préfecture qui évoque un vice de procédure dans leur demande, des jeunes se sont vus privés de leur matériel de sonorisation par des forces de sécurité.

Pour manifester leur colère, ils ont brûlé des pneus, barré la route, déversé une pluie de pierres sur la sous-préfecture et le domicile du Sous-Préfet. Accusant le chef de l’exécutif de l’arrondissement d’être à l’origine de cette situation, les manifestants réclament son départ.

Informé de la situation, le Ministre de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a effectué une descente sur les lieux, pour une médiation en compagnie de madame le Préfet.

Tout est finalement rentré dans l’ordre, renseigne notre source qui a précisé que la soirée dansante a finalement pu se tenir après cet impair qui a occasionné des dégâts matériels à la sous-préfecture. L’intervention des forces de l’ordre a permis d’éviter le pire.

Vous pouvez réagir à cet article