LA SONATEL DÉCROCHE LA GESTION DES INFRASTRUCTURES NUMÉRIQUES DU BÉNIN

news-details
TÉLÉCOMMUNICATIONS

Le groupe Sonatel, désigné lors du Conseil des ministres de la République du Bénin en date du 24 mars dernier, est officiellement le gestionnaire délégué de la Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN). Le partenariat a été officialisé ce vendredi, 21 mai 2021, à Cotonou, avec la signature de la convention entre l’État béninois et le Groupe Sonatel, informe le site institutionnel du groupe parcouru par Emedia.

Le gestionnaire et opérateur multi services présent dans cinq pays d’Afrique de l’Ouest, a été recruté "dans le cadre de la mise en œuvre des réformes structurelles dans le secteur des télécommunications que la SBIN a été autorisée, en plus de sa mission de gestion des infrastructures numériques et de vente en gros de capacités, à fournir des services de communications électroniques mobiles aux particuliers ainsi qu’aux entreprises", précise la source.

Laquelle ajoute que l’objectif est de rendre la SBIN "rapidement opérationnelle et efficace" pour proposer des offres et services "compétitifs" aux consommateurs, aux entreprises et aux autres acteurs télécoms.

Le Directeur Général de Sonatel, Sékou Dramé, se dit honoré par ce choix porté sur Sonatel et affirme la détermination de son groupe à mettre en œuvre la vision du Président de la République du Bénin, Patrice Talon, de "transformer le Bénin en la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et de l’inclusion sociale".

Vous pouvez réagir à cet article