image

LA SONATEL DÉMENT ET PRÉCISE

image

Une information a été relayée dans la presse faisant état de l’inculpation du DG d’Orange Money pour détournement de fonds. C’est ainsi que la Sonatel a sorti un communiqué dont nous avons reçu copie pour apporter les précisions suivantes : Orange Finances Mobiles Sénégal dément formellement les allégations portées à l’encontre de son Directeur Général par le biais de cette fausse information dénuée de tout fondement. La Direction Générale d’OFMS condamne de manière ferme cette diffusion d’une fausse nouvelle visant à porter atteinte à l’image d’Orange Money et au-delà du Groupe Sonatel. Toutefois, la direction générale d’OFMS se réserve le droit d’entreprendre toute action nécessaire, y compris judiciaire, à l’encontre des auteurs et complices de cette fausse nouvelle.

S’agissant des faits, un quotidien de la place avait écrit sur l’affaire de la société orange finances mobiles Sénégal S.A. « Le 16 mars dernier, le juge d’instruction du 8e cabinet a ouvert le dossier dans lequel la société orange finances mobiles Sénégal S.A, son directeur général R.D.S et un employé M.F sont inculpés pour les faits de détournement de fonds, faux et usage de faux en écritures privée de commerce violation de données personnelles, entre autres », a écrit le quotidien. Avant de continuer : « le parquet est saisi pour son réquisitoire. Dans son édition du 13 janvier 2021, le journal avait annoncé la sanction de la commission de protection des données personnelles (CDP) à l’encontre de la société Orange finances mobiles Sénégal (OFMS), pour violation de la loi. Mais dans son arrêt du 10 février 2022, la Cour suprême a considéré que la CDP a infligé une sanction administrative a OFMS, mais qu’elle n’était pas compétente pour recevoir une constitution de partie civile ».

6 avril 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article