image

LA SURPRISE D’UN CHEF DE FAMILLE

image

Après la pluie, c’est réellement le beau temps à la Sicap Liberté 2. Samedi, au moment où le déluge a installé plusieurs quartiers de Dakar et sa banlieue dans le chaos, les habitants de ce quartier, loin des affres du phénomène des inondations, pouvaient se permettre le luxe de se rendre à la Mosquée sans parapluie. C’est le cas de cet homme d’âge mur rencontré, tapis de prière et chapelet en main.

Après la prière du crépuscule, il est entré dans une boutique. Emedia a photographié la scène. En chemise bleue et pantalon foncé, le père de famille commande une bouteille de savon liquide, une autre de vinaigre, une bouteille de gaz de 12 kg et une bouteille d’huile et tend au vendeur un billet de 10 mille F CFA. Grande a été sa surprise quand le commerçant après avoir manipulé la calculette, lui a réclamé plus de 18 000 F CFA. C’est à contre cœur qu’il retirera un autre billet de 10 000 F CFA de sa poche arrière. « Mais il n’y a pas longtemps, 10 000 F CFA suffisaient pour se procurer cette commande », s’exclame-t-il. Avant de demander le prix de la bouteille d’huile de 5 litres.

« C’est 9 000 F CFA », renseigne le boutiquier. « Mais depuis quand ? Ça coûtait 5 000 F CFA, non ? ». « Ça fait longtemps que ça ne coûte plus 5 000 F CFA », répond le boutiquier. D’autres clients acquiescent à contre cœur.
En effet, c’est la flambée : tous les prix ont pris l’ascenseur, depuis l’éclatement de la crise ukrainienne, compliquant une situation intenable depuis la pandémie de Covid-19 et ses dégâts économiques, malgré les efforts fournis par l’État sénégalais pour amoindrir leur impact.

Concernant l’huile, le produit fait partie du décor dans de nombreuses vidéos faisant fureur sur Tik Tok. Les images mettent souvent en scène un couple dans lequel l’épouse est obligée dés fois de réveiller son mari, qui sort la bouteille cachée sous le drap, avant de la servir, au compte-gouttes. D’autres fois, une autre est obligée de toquer à la porte de la salle de bain pour se voir servir chichement. Toutes repartent en tirant la tronche. Est-ce ainsi dans les ménages ?

Dié BA

7 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article