LA TAXE SUR LE PRIX DU CIMENT PASSE D’1 À 10 MILLIARDS

news-details
ECONOMIE

L’Etat du Sénégal, en collaboration avec les sociétés de cimenterie, a augmenté la taxe sur le prix de la tonne de ciment, informe Le Soleil. Désormais, cette taxe est fixée à 10 milliards de F CFA. Mais, selon le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, cette taxe est en train de porter ses fruits.

D’après les informations du ministre des Finances, le montant de la taxe est passé d’1 à 10 milliards de F CFA. « Cela permettra aux promoteurs d’avoir accès aux demandeurs de logements qui ne répondaient pas aux critères bancaires et qui peuvent aujourd’hui bénéficier de crédits sur le long terme », a expliqué le ministre. Il a rappelé que le souhait du Président de la République est de transformer le loyer de chaque Sénégalais en redevance acquise. « C’est cela la clé de la politique du logement du Président Macky Sall qui veut que chaque Sénégalais ait un logement adapté à ses revenus », a estimé M. Fofana.

Vous pouvez réagir à cet article