image

LA TÊTE DE LISTE DE AAR QUI DÉFIE AHMED AÏDARA ET NÉNÉ FATOUMATA TALL

image

Aar Sénégal se pose en troisième « voie » entre les deux : Yewwi et Benno. À Guédiawaye, la coalition dirigée par Thierno Alassane Sall a choisi Adji Diogop Ndiaye, sa tête de liste départementale, pour porter sa voix. Et déjouer les pronostics qui donnent favoris le maire de la Ville et candidat de Yaw et la ministre de la Jeunesse, Néné Fatouma Tall.

Elle ne veut pas être pris pour un troisième larron. Adji Diogop Ndiaye, tête de liste départementale de la Coalition Alternative pour une Assemblée de rupture (Aar Sénégal) à Guédiawaye, y croit et pense pouvoir bousculer la hiérarchie établie, un duel entre Ahmed Aïdara de Yewwi Askan Wi (Yaw) et Néné Fatoumata Tall de Benno Bokk Yaakaar (Bby).

Elle a débuté sa carrière professionnelle dans l’administration des finances, la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor (Dgcpt) au ministère des Finances et du budget. Directrice des affaires financières dans une mairie du département de Pikine, elle est aussi juriste de formation. Adji Diogop Ndiaye a obtenu son baccalauréat au Lycée des Parcelles assainies, pour ensuite faire trois bonnes années à l’Université Amadou Hampaté Ba, avant d’atterrir à l’Université Gaston Berger de Saint Louis où elle a pu décrocher sa maîtrise.

« Même pour mes études, j’ai pu choisir l’administration publique. Je n’ai pas voulu faire le droit privé parce que tout simplement j’adore avoir une certaine proximité avec la population et leur rendre service ». Et elle se résume en une « engagée pour la cause humaine ». Adji Diogop est encore une novice sur la scène politique puisqu’elle n’a commencé à s’y intéresser que pendant les élections locales du 23 janvier 2022, soutenant la liste « Avec Liggey Kat yi » dirigée par Cheikhou Oumar Sy, un des fondateurs de Aar Sénégal avec Thierno Alassane Sall, Thierno Bocoum, Abdourahamane Diouf, Ibrahima Hamidou Dème. D’après elle, Cheikhou Oumar Sy est un leader. « Il est du genre à coacher, orienter la jeunesse », précise-t-elle. Adji Diogop Ndiaye, qui espère siéger à la 14e législature, promet de représenter « dignement son peuple à l’hémicycle ».

Que la jeune Adji ait aujourd’hui l’occasion de représenter le peuple, c’est un rêve de gamine qui fait son chemin. Puisqu’elle rappelle que son ambition, comme aux dernières Locales, c’est d’aller représenter Guédiawaye au niveau de l’Assemblée nationale. Elle veut changer le cap et faire partie de ceux qui vont écrire « les plus belles pages d’une assemblée de rupture ».

Cette investiture par Aar Sénégal, Adji Diogop Ndiaye la dédie « à toute la jeunesse ainsi qu’à toutes les braves dames de Guédiawaye et du Sénégal, ces femmes engagées, et désireuses d’apporter un lendemain meilleur à leur patrie », conclut-elle. Il ne reste que 4 jours, dont deux jours de campagne, pour voir si Aar Sénégal ravira la vedette à Yaw et Bby dans ce département.

Abdoulaye BARRY

28 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article