LAMINE BA, PDS : « LE RETOUR DE KARIM WADE N’EST PAS À L’ORDRE DU JOUR »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Le retour au Sénégal de Karim Wade n’est pas à l’ordre du jour. La précision est faite par Lamine BA, porte-parole adjoint du Secrétaire général national (SGN) du Parti démocratique sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade, et président de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL), dans le Jury du dimanche (JDD), émission de Mamoudou Ibra Kane sur iRadio et Itv, ce 10 novembre.

Dans un autre registre, il estime que l’absence de Wade-fils du pays « ne peut pas être considérée comme une faiblesse ». En ce sens, défend-il, « c’est une situation contraignante qui nous a été imposée et que nous vivons avec dignité. Il (Karim) a quitté le territoire parce qu’il y a été obligé. Rentrer, ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Le moment venu s’il doit rentrer le parti trouvera le temps de le dire aux Sénégalais ».

Interpellé par Ibrahima Bousso, intervenant sur la page Facebook de l’émission, ’’est-ce que Karim Wade ne vous a pas vendu cette candidature (alors qu’il) n’a jamais désigné un directeur de campagne. Car, il savait qu’il ne rentrerait pas ? « Je m’inscris en faux, réplique le responsable libéral. Parce que, Karim n’a jamais demandé à être candidat du PDS. C’est des ténors du parti qui ont pensé qu’il avait le meilleur profil, qu’il était l’homme capable de nous faire gagner, qu’il avait les aptitudes à porter le projet du parti. Au nom de l’honneur et de la dignité, il a accepté. Donc, il faut remettre les choses dans leur contexte. Il a accepté parce que tout autre militant du parti aurait accepté cette responsabilité de servir le pays. Donc, à ce niveau, on a aucun problème. Et si c’était à refaire, on l’aurait refait ».

Vous pouvez réagir à cet article