LAMINE DIACK : « JE VAIS ENFIN POUVOIR M’EXPLIQUER »

news-details
PROCÈS À PARIS

L’ancien président de l’Association internationale des Fédérations d’athlétisme rompt le silence. Dans un entretien accordé à Jeune Afrique à Paris, il se confie sur son procès à venir. « Vivement ce procès, je vais enfin pouvoir m’expliquer », lâche-t-il.

Lamine Diack, 86 ans, explique que le « Sénégal [lui] manque énormément » et qu’il brûle de pouvoir rentrer voir les siens avant qu’il ne soit trop tard. Surtout, il livre sa vérité sur les faits graves qui lui sont reprochés.

« Je n’ai jamais demandé d’argent à qui que ce soit de ma vie », jure-t-il, tout en reconnaissant qu’il était « opposé à Wade et à son projet de succession dynastique » : « nous nous sommes donc organisés pour qu’il soit battu à la présidentielle de 2012 ». Lamine Diack est accusé de corruption active et passive dans l’affaire de dopage d’athlètes russes.
Depuis 4 ans, il est retenu en France, contre son gré.

Vous pouvez réagir à cet article