LE 1ER « LAISSEZ-PASSER COVID-19 » DÉLIVRÉ EN FRANCE

news-details
RAPATRIEMENT DES DÉPOUILLES

Le premier « Laissez-passer Covid-19 » en France a été délivré ce mardi par le consul de Paris. Il s’agit d’un homme de 76 ans décédé depuis le 3 avril des suites de la maladie. Originaire de Yacine Lakke (département de Kanel dans la région de Matam), sa dépouille pourra être rapatriée au Sénégal pour son inhumation.

Macky Sall a ordonné, le 11 mai dernier, la levée de l’interdiction du rapatriement des corps des Sénégalais décédés à l’étranger du Coronavirus.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale qui définissait la procédure opératoire normalisée du rapatriement des corps des émigrés sénégalais soulignait que le rapatriement doit se faire, selon les principes directeurs de l’Association internationale du transport aérien (IATA). Et, par conséquence avant toute délivrance de Laissez-passer mortuaire pour cause de décès des suites de la Covid-19, en plus des documents habituels, les requérants devront impérativement signés un document d’engagement par lequel ils reconnaissent avoir pris connaissance des conditions énoncées dans la procédure en question.

Selon le bilan de l’organisation non gouvernement (ONG) Horizon sans frontières (HSF), 111 Sénégalais sont décédés de Covid-19 à l’étranger : 63 morts en France, 35 aux États-Unis dont 32 déjà enterrés au cimetière musulman de Forest Green Park dans le New Jersey, 3 en Espagne (chiffre ministère), 7 en Italie, 2 en Suède, et 1 aux Pays-Bas.

Vous pouvez réagir à cet article