image

« LE 3FPT A ACCOMPAGNÉ PLUS DE 12 MILLE BÉNÉFICIAIRES EN 2021 »

image

« En 2021, le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT) a accompagné plus de douze mille bénéficiaires toutes cibles confondues aussi bien travailleurs des entreprises, membres d’organisations professionnelles, groupements de femmes mais aussi des jeunes qui sont dans la formation initiale, dans ce renforcement de capacités, dans la formation agricole (Agriculture, Élevage, Industrie alimentaire, entre autres filières, à hauteur de plus de deux milliards F CFA. »

Un bilan dressé par la Directrice sortante du 3FPT, Mame Aby Sèye, qui remplace depuis hier jeudi, Pape Amadou Sarr, à la tête de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), démis après ses propos désobligeants tenus le 8 mars.

Pas plus tard que vendredi dernier, l’entrante participait en tant que Directrice générale du 3FPT, à l’atelier de partage de résultats à mi-parcours du Cadre de programmation par pays (CPP) pour l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Sénégal 2019-2023.

Introduite comme « une battante de la formation professionnelle », elle s’était félicitée de « participer à cette belle dynamique autour de partenaires impliqués et engagés », tout en saluant « la complémentarité » qui se joue autour des enjeux majeurs liés « au développement agricole durable, au soutien à apporter aux familles, aux femmes et aux jeunes de manière globale. »

Pour elle, « ce ne sont pas les chiffres qui sont importants mais plutôt l’impact en termes d’utilité à ses cibles. ». D’où le partenariat établi avec la FAO pour « l’accélération de l’insertion professionnelle. » Dans la convention, il est prévu d’accompagner plus de 15 mille 840 jeunes dans des filières avicoles, piscicoles, agricoles, et autres. Selon elle, il faudra intégrer la digitalisation des métiers.

Die BA

11 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article