LE BÉBÉ DE 2 ANS, LE PAPY DE 80 ANS ET SON ÉPOUSE DE 68 ANS, TOUS GUÉRIS !

news-details
CORONAVIRUS

Enfin quelques bonnes nouvelles dans cette série de face à face entre le ministre de la Santé et la presse ! Ils étaient nombreux à trouver le temps infiniment long depuis les deux premiers cas de guérison qui avaient dessiné un sourire de fierté sur les visages des Sénégalais. C’était le 6 mars pour le premier et le 11 mars pour le deuxième. Une éternité.

Près de dix jours plus tard, la barre est redressée. Enfin ! Ce jeudi 19 mars 2020, le ministre de la Santé est apparu plus rassurant en livrant la bonne nouvelle. Cela commence par l’annonce de la guérison du plus jeune cas, un enfant de 2 ans, fils de l’émigré qui a malheureusement introduit le virus à Touba.

Puis, il y a deux autres cas de guérison qui permettent au personnel médical de décrocher de précieux points à l’indice de confiance : le patient de 80 ans, détecté à l’hôpital Roi Baudouin comme le deuxième cas du Sénégal et son épouse, âgée de 68 ans. Ils sont guéris. Le vieux âgé de 80 était également le plus âgé jusqu’ici parmi tous les patients déclarés au Sénégal. Dans un contexte où il se dit que les patients du troisième âge sont des personnes à risque, sa guérison et celle de son épouse sont rassurantes, d’autant plus que pour lui, l’annonce avait d’abord été faite un poil trop tôt vendredi dernier.

Le ministre de la Santé a également annoncé que ces patients déclarés guéris vont rentrer chez eux dans les heures qui suivent. L’enfant de 2 ans est hors de danger mais sera toujours en observation afin qu’il récupère ses forces dans les meilleurs délais, tandis que ses parents sont encore en soins. Il sera entièrement pris en charge jusqu’à la guérison complète de ses parents.

Egalement, en faisant le point sur la pandémie, le ministre Diouf Sarr a aussi fait état de deux autres nouveaux cas positifs, tous importés, sur un total de 22 tests effectués.

Vous pouvez réagir à cet article