image

LE BILAN A MI-PARCOURS D’UN OBSERVATEUR DE LA BANQUE MONDIALE

image

19 experts électoraux ont été déployés par la Banque Mondiale au Sénégal pour les élections locales 2022. A la tête de ladite mission d’observation, Cyril Gigan Sassep se réjouit de la maturité du peuple sénégalais et retient une leçon de démocratie pour l’Afrique.

"Nous avons tenu une campagne et je tenais à lancer au fond de moi au peuple sénégalais parce que c’est un peuple admiré en question électorale. La démocratie a son essence au Sénégal. Et l’Afrique en est fière. Nous ne voulons plus avoir des impressions qui vont nous mettre en doute à part des petits incidents notés lors de la campagne. Donc, nous invitons les peuples à œuvrer surtout à travers la société sénégalaise pour que les sénégalais comprennent que les élections c’est dans les urnes. Ce n’est pas la bagarre. Parce qu’ils sont tous de la même famille. Ils vont élire des sénégalais et non d’autres personnes", a-t-il dit.

Poursuivant, il informe que c’est la troisième fois qu’ils viennent superviser les élections au Sénégal et, dit-il, "nous n’avons aucune surprise. Nos impressions sont bonnes. Nous qui venons de l’Afrique centrale et avons encore certaines lacunes pour l’organisation de nos élections nous avons toujours des leçons à apprendre au Sénégal parce que le peuple est mâture. Les techniques d’organisation sont à la pointe. Parce que quand des bureaux de vote ouvrent à l’heure, quand le matériel électoral est à l’heure, la population respecte l’alignement de vote et que les gens ne se perturbent pas pour les recherches de noms et autres, cela veut dire techniquement que c’est une réussite. Après cela, tout ce que nous sommes en train de louer au peuple, c’est que ça continue dans cette même lancée jusqu’à la fermeture et jusqu’à l’acceptation des résultats qui sortiront des urnes comme d’habitude". Parce que, déclare-t-il, le Sénégal a toujours montré à l’Afrique une certaine image de la démocratie et ça c’est une fierté pour eux en tant qu’observateur neutres et indépendants.

Cheikh Moussa SARR

23 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article