LE BILAN DES TROIS MOIS PAR DIOUF SARR : LE PIC EST DERRIÈRE NOUS !

news-details
CORONAVIRUS - LE POINT DU JOUR

Le Sénégal a-t-il dépassé le fameux pic évoqué avec crainte, pendant plusieurs semaines ? Il semble bien que oui. A la lumière de la présentation de la situation du jour, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui en a profité pour présenter le bilan global de la gestion de la pandémie après trois mois de lutte (depuis le 2 mars), a dressé un tableau qui situe le pic de la progression de la Covid 19 à la 11e semaine (11 au 19 mai) durant laquelle un nombre record de 771 cas auront été enregistrés. Depuis lors, c’est une tendance baissière qui est constatée.

Au total, sur 49099 tests effectués par les laboratoires d’analyses de l’institut Pasteur de Dakar et l’Iressef de Diamniadio, 4021 échantillons sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 7,36%. A ce niveau, pour le ministre, la note rassurante se trouve dans le taux des patients déclarés guéris, qui s’élève à 53,77% et concerne 2162 patients. A l’opposée, seuls 45 décès ont été malheureusement enregistrés, soit un taux de létalité de 1,12%. « Largement en deçà de ce qui est observé en Afrique et dans le Monde », se réjouit le ministre.

Dans le même temps, il reste encore 1813 patients encore en traitement dans les 27 sites prévus à cet effet sur toute l’étendue du territoire national. Ce qui lui fait observer qu’il y a encore l’impérieuse nécessité d’éviter de tomber dans le relâchement, surtout dans la région de Dakar qui polarise, à elle seule, 75% des cas positifs enregistrés dans le pays, avec 56% des cas uniquement dans le département de Dakar (des Parcelles assainies au centre ville).

Par ailleurs, pour ce qui concerne la situation du jour, ce jeudi 4 juin 2020, sur 1348 tests effectués, 89 cas sont revenus positifs, soit 6,6% des prélèvements. Il s’agit de 74 contacts suivis par les services sanitaires et 15 cas issus de la transmission communautaire (Dakar Ouest 3 cas, Dakar Nord 2 cas, Grand Dakar, Bargny, Touba, Tivaouane, Mbao, Rufisque, Diofior, matam et Thilogne 2 cas).

Un nombre total de 99 patients ont été déclarés guéris, soit 10 de plus que le nombre de nouveaux cas, tandis que les cas graves restent maintenus à 16 patients en réanimation entre Fann et Principal.

À ce jour, selon les chiffres officiels du ministère de la Santé et de l’Action sociale, le Sénégal compte un total de 4021 cas déclarés positifs depuis le 2 mars 2020, dont 2162 patients guéris, 45 décès déplorés, un patient évacué en France et 1813 malades encore sous traitement dans les différents centres prévus à cet effet, sur toute l’étendue du territoire national.

Vous pouvez réagir à cet article