image

LE BILAN MONTE À 42 MILITAIRES TUÉS

image

Mardi 09 aout, un document officiel listant nominativement les militaires décédés indique que Quarante-deux (42) soldats maliens ont été tués au cours d’une attaque attribuée aux jihadistes dans la ville de Tessit, située dans la zone dite des trois frontières entre le Mali, le Burkina et le Niger.
Le document a été authentifié mercredi par un haut responsable militaire à emedia.sn.

Rappeler que lundi 08 août, l’État-major Général des armées avait fait état d’un bilan provisoire de 17 militaires morts et 22 blessés avec 9 militaires portés disparus et 4 civils tués.

L’armée malienne avait tout de même précisé que les terroristes ont bénéficié d’un appui majeur et d’une expertise extérieure sans donner plus de détails.
L’État-major Général des Armées du Mali déplore « les victimes civiles malgré les efforts des unités et s’incline devant la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires et souhaite prompt rétablissement aux blessés ».
Cette attaque, visant doublement les FAMA et les civils, s’inscrit dans les modes d’actions désespérées entrepris par les terroristes depuis un certain, selon le communiqué des FAMA.

EMEDIASN

10 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article