image

LE BRÉSIL DÉCRÈTE TROIS JOURS DE DEUIL NATIONAL

image

Après l’annonce de la mort du Roi Pelé, le Brésil a décrété trois jours de deuil national pour celui qui lui a permis de remporter trois Coupes du monde en 1958, 1962 et 1970. À Santos, où l’ancien joueur a brillé de mille feux entre 1956 et 1974 et qui a décrété sept jours de deuil, une veillée funèbre, ouverte au public, aura lieu lundi au stade et durera 24 heures.

Pour la première fois depuis 82 ans, le Brésil va se réveiller sans Pelé. Avec le décès du "Roi" du football, le pays entame un deuil national de trois jours, une marque de respect pour Edson Arantes do Nascimento, accompagné de condoléances planétaires. Après la mort d’Elizabeth II en septembre, c’est une autre figure majeure du XXe siècle qui disparaît en 2022, suscitant des réactions du monde du foot, mais aussi de la politique ou de la culture.

Une veillée funèbre, ouverte au public, aura lieu lundi et durera 24 heures, au stade du Santos FC, club où l’éternel numéro 10 a brillé de 1956 à 1974. L’enterrement, mardi, se déroulera en revanche dans l’intimité familiale, après un cortège suivant le cercueil dans les rues de Santos, ville portuaire à 80 km de Sao Paulo qui a décrété pour sa part un deuil de sept jours.

Devant l’hôpital pauliste où le triple champion du monde est décédé, des fans ont brandi une banderole où l’on pouvait lire : "Roi Pelé éternel". À Rio de Janeiro, le Christ Rédempteur du Corcovado, monument emblématique qui domine la baie, a été illuminé en hommage à Pelé, tout comme le mythique stade Maracana.

CMS

30 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article