LE BUREAU L’ASSEMBLÉE NATIONALE SE DÉSOLIDARISE DE CISSÉ LÔ

news-details
INSULTES

Le bureau de l’Assemblée nationale réagit suites aux audios de Moustapha Cissé Lô qui défraient la chronique. Dans un communiqué parvenu à Emedia, les Parlementaires estiment que « cette sortie touche directement la 2e institution de la République qu’est l’Assemblée nationale et concerne aussi l’image du Sénégal. »

Ainsi, Moustapha Niasse et les autres membres du Bureau de l’Assemblée nationale présentent leurs regrets à toutes les Sénégalaises et à tous les Sénégalais, en soulignant avec force « qu’il s’agit là de dérives indignes d’un représentant du peuple qui a été élu par ses pairs, comme membre du bureau de l’instance dirigeante de l’Assemblée ».

Pour les membres du bureau de l’Assemblée nationale, « Moustapha Cissé Lô a volontairement baigné dans l’opprobre ». Poursuivant, ils notent que « la crudité et cruauté de son discours ont franchi les remparts qui protègent nos valeurs et les règles élémentaires qui fondent la raison d’être des sociétés humaines et de nations ».

Depuis trois jours, un message vocal dans lequel Moustapha Cissé Lô débite des insanités destinés à plusieurs responsables du parti au pouvoir, principalement deux proches du président de la République, Yakham Mbaye, DG du Soleil et Farba Ngom, député à l’Assemblée nationale et maire de Agnam (région de Matam). Hier, il a annoncé sa démission de la vice-présidence de l’Assemblée nationale, avant de se voir exclure de son parti, ce lundi matin, par la Commission de discipline.

Vous pouvez réagir à cet article