LE CAIRE - LE PRÉSIDENT DES ÉTUDIANTS SÉNÉGALAIS CONVOQUÉ PAR LA SÉCURITÉ NATIONALE ÉGYPTIENNE

news-details
BISBILLES AVEC L’AMBASSADEUR

Le président de la Ligue des étudiants sénégalais au Caire, Ndiaga Makhtar Kébé, est convoqué par les services de sécurité d’Egypte. Interrogé par notre envoyé spécial au Caire, a exposé les conditions difficiles des étudiants qui sont inscrits à l’Université Al Azhar avant de réclamer le limogeage de l’ambassadeur, Talla Fall. Toutefois, des sources proches de ce dernier réfutent le fait qu’il serait auteur d’une plainte pour menaces, contre Ndiaga Matar Kébé, qui sera entendu samedi, 4 mai. Ndiaga Matar Kébé rejette cette accusation.

A l’en croire, il n’a jamais proféré de menaces à l’encontre de l’ambassadeur du Sénégal en Egypte. « Cette plainte, si c’est pour nous faire peur, ne nous ébranle pas. Elle ne nous fera pas reculer parce que nous n’avons offensé personne. Nous défendons une cause très noble. Nous demandons qu’on nous mette dans de meilleures conditions afin qu’on puisse étudier tranquillement. Ce qui est notre droit le plus absolu. Il ne nous respecte pas et ne nous considère même pas comme des humains. Nous continuerons toujours à la dire, advienne que pourra », a déclaré le président de la Ligue des étudiants au Caire, Ndiaga Matar Kébé tandis que du côté de l’ambassade, l’on évoque un message sur les réseaux sociaux dans lequel Kébé aurait écrit : « ...Nous sommes fatigués de vous et de vos promesses. Vous ne nous respectez pas mais sachez que nous arrivons... »

Vous pouvez réagir à cet article