image

LE CËBU JËN INSCRIT AU PATRIMOINE IMMATÉRIEL DE L’HUMANITÉ

image

Ce 15 décembre, l’Unesco a inscrit le tieboudiène au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

L’ambassadeur délégué permanent du Sénégal auprès de l’Unesco, Souleymane Jules Diop, était chargé de défendre cette inscription. Un plat, "ciment de l’unité nationale, qui par sa richesse et sa simplicité, témoigne du génie culinaire du Sénégal", estime l’ambassadeur. Pour lui, cette inscription réaffirme l’identité sénégalaise, au-delà du plan culinaire.

. "Sa réputation, sa préparation, à la fois riche et simple, l’a fait traverser nos frontières", explique l’ambassadeur Diop dans son allocution.

L’origine de ce plat est attribuée à Penda Mbaye, une cuisinière de la ville de Saint-Louis du XIXe siècle, selon l’Unesco. "Elle symbolise la place de la femme dans notre société, le rôle qu’elle a toujours joué dans notre société" a déclaré Souleymane Jules Diop lors de son allocution.

L’ambassadeur ajoute également que "le ceebu jën a contribué à cimenter notre identité nationale."

AN

15 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article