LE CHEF D’AGENCE DE MATAM PASSE AUX AVEUX

news-details
DETOURNEMENT A LA BHS

On en sait un peu plus sur l’affaire de détournement de deniers publics à la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS). Selon Libération, Ousseynou Kane, le chef d’agence BHS de Matam, a opéré un véritable « pillage » des caisses depuis 2016. Le journal, qui signale 198 virements frauduleux, mouille la sœur, Nafi Diagne et les deux amis, Pape Ousseynou Diouf et Fatou Kiné Diagne, du mis en cause.

Et, ce dernier n’aurait pas nié les faits. Cueilli dans les locaux de la BHS, il a fondu en larmes, face aux enquêteurs avant de passer aux aveux, soutient la source. Laquelle rapporte que Ousseynou Kane a effectué 61 virements non autorisés pour un montant total de 34 millions FCFA sur le compte de sa sœur. Et, 42 virements pour un total de 20 millions de francs CFA, sur celui de Pape Ousseynou Diouf, avec des montants variant entre 30 et 800 mille francs CFA, entre fin 2016 et novembre 2018.

Poursuivis pour détournement de deniers publics et complicités, les mis en cause attendent leur jugement.

Vous pouvez réagir à cet article