image

LE CHEF DE LA MAINTENANCE FODÉ DIONE LIBRE

image

Il était le dernier sur la liste des personnes qui ont incarcérées à la suite de l’incendie qui avait ravagé le service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. Le chef de la division Maintenance de l’établissement, poursuivi pour « homicide involontaire », a bénéficié, hier, selon Bès Bi « Le Jour », d’une liberté provisoire. La sage-femme Awa Diop et l’aide-soignante Coumba Mbodj inculpées pour « délaissement d’enfants dans un lieu solitaire », entre autres, ont été élargies la semaine dernière. Pour rappel, le 26 mai dernier, un incendie a causé la mort de 11 bébés à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. Le feu aurait été causé par un court-circuit, selon l’enquête.

31 août 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article