image

LE CHEF DU BUREAU DE L’ÉTAT CIVIL ENVOYÉ EN PRISON

image

Après le premier adjoint au maire de la commune de Mbacké et un agent municipal et un joueur de football, qui seront jugés en flagrant délit, ce jeudi, le commandant de la Brigade de l’un des trois départements de la région de Diourbel a déféré hier le chef du bureau de l’État civil, une conseillère municipale et un ressortissant Guinéen. Ils sont poursuivis pour faux en écriture authentique et usage de faux.

Les mis en cause ont bénéficié d’un retour de parquet.

D’après le récit de Vox populi, tout est parti d’une recommandation faite par un nommé Moustapha Sylla à sa sœur cadette qui est conseillère municipale, pour un extrait de naissance au nom du Guinéen, qui lui a permis de naître, à Mbacké, en 1985.

Dié BA

6 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article