LE CIMETIÈRE DE TAMBACOUNDA, CIBLE DES HYÈNES

news-details
SOCIÉTÉ

Après les porcs de Keur Goumack, un quartier de Diourbel, les hyènes dictent leurs lois au village de Dalatou Sirimana, proche du Parc de Niokolo Koba, dans le département de Saraya. Près de dix sépultures y ont été la cible d’hyènes qui ont dernièrement exhumé la dépouille d’une dame récemment portée sous terre, rapporte L’Observateur. Le journal signale que le cimetière n’a pas de mur de clôture.

La population est terrorisée. "Nous sommes fatigués par les hyènes. Non seulement, elles rôdent aux alentours de nos concessions, à la recherche de moutons, chèvres et autres animaux domestiques, mais elles assaillent le cimetière où elles déterrent nos dépouilles", témoigne Bambo Cissokho, le porte-parole des villageois.

Vous pouvez réagir à cet article