LE COMITÉ D’ORGANISATION DEMANDE QUE MÉDINA BAYE SOIT ÉRIGÉE EN COMMUNE

news-details
GAMOU WATT À KAOLACK

En dépit du nombre important de pèlerins qui ont séjourné dans la cité religieuse ces derniers jours, Médina Baye ne bénéficie pas des retombées économiques de la célébration du Gamou et du Gamouwatt. Ce constat a été fait par le Comité d’organisation des manifestations des activités de la Fayda (COMAF) lors d’un point de presse.

Le Comaf déclare que près de 48 millions ont été dépensés pour le Gamou. Il précise que cet argent provient des cotisations des membres d’Ansaroudine et généreux donateurs.

Selon Ibrahima Ousmane Niass, président de la commission accueil et hébergement du Comaf, pour être en mesure de contrôler ce flux financier, Médina Baye doit être érigé en Commune. « Contrairement aux pèlerins de Fez au Maroc, ceux de médina Baye ne paient rien lors de leur séjour dans la cité religieuse », souligne Ibrahima Ousmane Niass.

Le Comaf précise aussi que les engagements pris par l’État du Sénégal ont été satisfait à plus de 80%..

Vous pouvez réagir à cet article