LE COMMISSAIRE DE GUINAW RAIL ATTAQUÉ À LA MACHETTE

news-details
PIKINE

Une scène surréaliste à Guinaw Rail. Un individu armé d’une machette a attaqué le commissaire de Guinaw Rail à son domicile. Ce dernier a utilisé son arme de service pour se défendre.

Selon Enquête, c’est vers 6 h du matin que le lieutenant Diédhiou a été alerté par les cris de détresse de son beau-père. Lorsqu’il est sorti pour voir ce qui se passait, il a aperçu S. Mbengue, armé d’une machette, qui s’acharnait sur son véhicule de service, 4X4 Toyota double cabine, banalisé. Il l’a sommé de cesser ses agissements mais, l’individu s’est dirigé vers lui. Le commissaire est retourné à l’intérieur pour ressortir avec son arme de service. Il a ensuite opéré des tirs de sommation. Mais S. Mbengue s’est rué sur lui. Ils se sont bagarrés.

Le commissaire Diédhiou lui a donné un coup de pied qui l’a fait tomber. Ensuite, il s’est dirigé vers la brigade de gendarmerie qui se trouve à une cinquantaine de mètres de son domicile. Mais, c’était sans compter sur la ténacité de l’assaillant qui l’a attrapé devant les locaux de la gendarmerie. Il lui a asséné un coup de machette qui l’a atteint à la tempe droite. Là, le lieutenant a fait usage de son arme, pour le maitriser. Depuis, S. Mbengue est interné à l’hôpital de Pikine où il est soigné, sous surveillance de la gendarmerie de Tivaouane-Peulh. Il a été atteint par balles à la jambe droite et au dos. Tandis que le lieutenant Diédhiou a été acheminé en premier lieu au cabinet du même quartier, avant d’être transféré à l’hôpital Principal.

Vous pouvez réagir à cet article