LE CONSEIL MUNICIPAL DE BAMBILOR S’OPPOSE AU DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF

news-details
NOUVEAU DÉPARTEMENT DE KEUR MASSAR

En réunion hier, vendredi 7 mai 2021, les conseillers municipaux de Bambilor ont rejeté le projet de découpage administratif concernant leur localité. La majorité de ces derniers est contre ce projet. Autrement dit, 37 sur les 48 conseillers ont dit non à ce découpage.

Pour ces conseillers, le projet ne reflète pas la volonté du président de la République Macky Sall qui a déclaré vouloir des communes viables. Or, à les en croire, s’ils approuvent le projet tel que présenté, Bambilor deviendrait « la commune la plus pauvre du Sénégal ».

Puisque que, ajoutent-ils, contrairement aux allégations du ministre Oumar Guèye, en charge des collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, c’est seulement 12 villages qui vont rester dans la commune de Bambilor. Cette affaire révèle également une certaine rivalité voire un conflit d’intérêts, entre le maire de Bambilor et le ministre Oumar Guèye, également maire de la commune voisine de Sangalkam.

D’ailleurs, d’après l’édile de Bambilor Ndiagne Diop, interrogé par Le Quotidien, « ce projet répond plus à la volonté du ministre Oumar Guèye de phagocyter Bambilor qu’à une quelconque érection de collectivités viables et porteuses de développement. L’ambition d’Oumar Guèye c’est d’affaiblir au maximum Bambilor. C’est d’autant plus vrai qu’il a déplacé l’arrondissement de Bambilor à Sangalkam. Je doute qu’il soit en train de travailler pour le président Macky Sall, car ce qu’il a présenté ne va pas dans l’intérêt du Président qui veut des communes viables ».

Vous pouvez réagir à cet article