IRAN - LE CORONAVIRUS FAIT 15 MORTS, LE VICE-MINISTRE DE LA SANTÉ TOUCHÉ

news-details
ÉPIDÉMIE

Le Covid 19 se répand au Moyen Orient. Trois nouveaux décès répertoriés, ce mardi matin, 25 février, porte le bilan à 15 morts, en Iran, a indiqué l’agence officielle Irna, citée par l’AFP.

Deux des victimes sont des femmes âgées, originaire de la province centrale de Markazi. Et la troisième habitait la province d’Alborz dans le nord du pays. Le vice-ministre de la santé, Iraj Harirchi est également touché par le virus. En conférence de presse lundi, il a toussé plusieurs fois et transpirait assez fortement. Il avait profité de cette tribune pour démentir un député iranien qui affirmait qu’une cinquantaine de victimes du coronavirus auraient perdu la vie à Qom, ville sainte du centre du pays d’où le virus est parti en Iran.

A l’échelle mondiale, 80 000 personnes sont infectées, et 2 627 sont décédées, dont 36 hors de Chine. Le monde se prépare à une pandémie du fait de l’augmentation « préoccupante » de nouveaux cas. 4 nouveaux pays sont touchés : Irak, Afghanistan, Koweït et Bahreïn. La Corée du Sud est également en première ligne, avec l’Iran, avec le plus grand nombre de cas de contaminations, et de morts en dehors de la Chine.

En Europe, l’Italie a enregistré 6 morts.

Vous pouvez réagir à cet article