image

LE COVID-19, TROUBLE FÊTE

image

Plusieurs sélections sont touchées par des contaminations multiples au Covid-19, avec l’émergence du contagieux variant Omicron. « Nous avons huit voire même neuf joueurs infectés », a annoncé le sélectionneur national des Éléphants, Patrice Beaumelle, dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de la Fédération ivoirienne de football.

Au sein de la tanière des Lions du Sénégal, deux joueurs, le milieu de terrain, Cheikhou Kouyaté, et le gardien (n°2), Alfred Gomis, testés positifs, sont en quarantaine. Le premier pour cinq et le second pour sept jours. Logée dans le groupe B, la bande à Sadio Mané rentre en compétition le 10 janvier, face au Zimbabwe.

Samedi 1 janvier, la Gambie, qualifiée pour la première fois au tournoi continental, avait dû annuler ses deux matches de préparation à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), celui contre l’Algérie prévu le jour-même, et celui contre la Syrie. La Fédération gambienne de football (GFF) a évoqué des cas de Covid-19, entre autres raisons.

"En raison de l’indisponibilité de 16 joueurs, représentant 57% des 28 convoqués, nos matches amicaux de préparation à la CAN contre l’Algérie et la Syrie (programmé le 4 janvier, ndlr) ont tous deux été annulés", a indiqué la GFF samedi 1er janvier, dans un communiqué.

Des absences "causées par le Covid, des maladies, des blessures et des restrictions de voyage", a listé le sélectionneur belge Tom Saintfiet, dans un message sur Facebook.

Les Scorpions doivent affronter, le 12 janvier, la Mauritanie, le Mali, quatre jours plus tard, et la Tunisie, le 20 janvier, dans le cadre de la phase de groupe.

Osimhen rentre en Italie

Du côté du Nigeria, l’attaquant de Naples Victor Osimhen, positif au Covid-19, a déclaré forfait. Par ailleurs, motive la sélection, il est insuffisamment remis d’une fracture au visage. L’ailier de Watford, Emmanuel Dennis, a été, lui, remplacé. Les Hornets, qui ne l’ont pas libéré, ont prétexté une invitation « tardive » à la CAN.

Le pays organisateur n’est pas épargné. Quatre Lions indomptables étaient placés en isolement, à dix jours du démarrage de la CAN : Pierre Kunde Malong, Jean Efala Konguep, Michaël Ngadeu Ngadjui et Christian Bassogog devaient poursuivre leur quarantaine à l’écart du groupe, d’après les précisions du responsable de la communication de la sélection camerounaise, Serge Guiffo.

Face à la presse, le 30 décembre dernier, le sélectionneur de l’Algérie, championne en titre, Djamel Belmadi, annonçait que trois de ses joueurs étaient infectés, tout en signalant qu’ils étaient des cas asymptomatiques. Il s’agissait de l’attaquant Youcef Belaïli et des défenseurs Mohamed Amine Tougaï et Houcine Benayada.

Malgré ces multiples cas de Covid-19, l’évènement se prépare, au Cameroun. Après l’Éthiopie, la première équipe sur place, le Maroc est arrivé hier. Le Sénégal est attendu mardi à Bafoussam, son camp de base.

Dié BA

3 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article