LE DEALER AVAIT AMÉNAGÉ UN CHAMP DE « YAMBA » DANS SON POULAILLER

news-details
LOUGA

Les limiers de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis) ont réussi un coup de maitre. Ces derniers, travaillant en intelligence avec leurs hommes de l’ombre, ont pu déceler un intense trafic de chanvre indien à la périphérie du quartier Keur Serigne Louga.

D’après « L’obs », ils ont, d’abord, repéré une maison fréquentée par des jeunes aux allures suspectes. Au cours d’une perquisition des lieux, les limiers vont tomber sur un curieux champ de cannabis soigneusement aménagé dans un poulailler. Les plantes étaient arrivées à maturation. Selon la même source, un conducteur de moto Jakarta, venu se ravitailler, a vite vidé les lieux, à la vue des agents de la police. Mais, les investigations menées par ces derniers ont permis de mettre la main sur le fugitif quelques jours plus tard. Il sera placé en garde à vue avant d’être déféré au parquet de Louga qui a confié le dossier à un juge d’instruction pour l’approfondissement de l’enquête, qui peut durer 6 mois.

Vous pouvez réagir à cet article