« LE DÉBAT SUR LE 3e MANDAT NOUS ÉCARTE DES QUESTIONS ESSENTIELLES »

news-details
Aminata Touré, présidente CESE

La présidente du Conseil économique, social et environnemental embauche la même trompette que le président de la République. Aminata Touré estime que le débat sur 3e mandat du président de la République n’est pas à l’ordre du jour. « Macky Sall a déjà donné sa position le 31 décembre 2019. La question du 3e mandat est derrière nous », a-t-elle déclaré, dans « Le Soleil » de ce jour.

Mimi Touré considère que les enjeux de l’heure exigent de mobiliser les énergies vers des questions plus importantes. « Entretenir le débat sur le 3e mandat nous écarte des questions essentielles. On ne peut pas parler de politique toute une année. Il faut s’occuper des questions économiques et sociales », ajoute-t-elle.

Vous pouvez réagir à cet article