LE DIRECTEUR DES ROUTES SE DÉSOLE DU RETARD DANS LA LIVRAISON DES TRAVAUX DE LA RN2

news-details
MATAM

En visite à Matam, le Directeur des routes, Mamadou Alassane Camara, a mis en demeure l’entreprise marocaine en charge des travaux sur la Route nationale (RN) n°2, entre Thilogne et Ourossogui. Il a constaté, pour s’en désoler, que des remblais provisoires réalisés, lors de la tournée, en juin dernier, du chef de l’État, Macky Sall, ont cédé, suite aux fortes pluies.

"Il reste 17 km de route à faire"

"C’est, d’abord, un sentiment de désolation, a-t-il réagi. Parce que la dernière visite que nous avons effectuée, sur ce projet, c’était au mois de février. A cette époque, l’entreprise s’était engagée, malgré les délais contractuels qui devaient arrivés à terme, nous avions constaté qu’il restait encore des travaux consistants à faire. L’entreprise s’était engagée à terminer les travaux avant l’hivernage. Nous pouvons le constater, malheureusement, l’entreprise n’a pas respecté cet engagement."

A l’en croire, "il reste encore 17 km de goudronnage à faire, sur les 50, malgré les mises en demeure et les avertissements" que l’entreprise a reçus. "C’est déplorable", s’est-il indigné. "C’est pourquoi, a-t-il chargé, nous demandons à l’Ageroute, de faire la situation globale de ce projet, qu’on puisse prendre les mesures les plus appropriées. Parce qu’on ne peut pas continuer à faire souffrir autant les populations".

Vous pouvez réagir à cet article