LE DISPOSITIF SÉCURITAIRE DE LA POLICE

news-details
INAUGURATION MASSALIKOUL DJINANE

La cérémonie d’inauguration de la grande mosquée de Massalikul Djinane prévue le vendredi prochain se prépare en grandes pompes par les talibés mourides. Un évènement exceptionnel qui, sans nul doute, va mobiliser, des milliers de personnes. Ainsi, pour que tout se passe dans les règles de l’art, la police nationale a mis les bouchées doubles. Elle va déployer la grosse artillerie pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens. Le commissaire principal du commissariat central Ndiaré Sène, a rencontré la presse, ce mardi, pour dévoiler la batterie de mesures prises avant, pendant et après l’inauguration.

Le commissaire a révélé que 1600 fonctionnaires de la police (en civil et en uniforme) relevant des différents commissariats de Dakar, de l’école nationale de la police et de la sûreté urbaine seront mobilisés. En outre, il a indiqué que plusieurs opérations de sécurisation seront faites quotidiennement pour les besoins de la sécurisation de la zone. D’ailleurs, il a fait savoir que ces opérations de sécurisation déjà entamées ont commencé à porter leurs fruits. D’autant qu’il y a eu des délinquants qui sont déjà mis hors d’état de nuire.

587 individus interpellés, 97 cornets de chanvre indien saisis

A l’en croire, 587 individus dont 67 aux alentours de la mosquée ont été interpellés pour diverses infractions. Entre autres, vol, détention de chanvre indien, vérification d’identité, usage de chanvre indien, ivresse publique. Mieux, il révèle que 97 cornets de chanvre indien ont été aussi saisis lors de ces opérations.

Pour ce qui est du plan de circulation des véhicules, le jour de la fête, trois zones ont été définies pour eux. Il s’agit de la zone verte, la zone jaune et la rouge. Selon le commissaire, l’accès à la zone rouge est interdit à tous les véhicules à l’exception de ceux du cortège présidentiel, du véhicule du Khalife général des mourides. Toutefois, des parkings seront aménagés dans différents endroits. Les véhicules des autres personnalités attendues sont autorisés à stationner aux parkings aménagés au Sud et au Nord de la grande mosquée.

Ces autorités, précise le commissaire, doivent disposer de carte d’invitation. Si ce parking est plein, elles seront envoyées à stationner à l’intérieur de la maison du Parti socialiste. Également, il y a d’autres parkings qui sont prévus pour les véhicules de masse c’est-à-dire les « car Ndiaga Ndiaye », « Car rapide », bus et autres véhicules. Ces parkings se trouvent, entre autres, à la corniche des HLM, l’esplanade du lycée Kennedy, à la cour de la caisse de sécurité sociale, à l’esplanade des deux voies de Niarry Tally, à l’esplanade de la mairie de Grand Dakar. Le commissaire encourage, tout de même, les automobilistes qui habitent dans les parages à se garer chez eux pour, dit-il, décongestionner la zone. Selon les explications du commissaire Sène, il y a eu 9 entrées et sorties dans la zone. Mais, le boulevard général De Gaulle est l’axe privilégié qui est recommandé aux autorités officielles.

Les recommandations du commissaire Sène

Le Commissaire a également prodigué des recommandations aux usagers et autres automobilistes. A ces derniers, il leur demande de revoir le plan de circulation pour mieux s’orienter. Il leur recommande d’écouter et de respecter les injonctions des policiers qui seront préposés dans les différents axes mais également à se conformer aux dispositions du code de la route à tout point de vue.

La circulation des deux roues est interdite au niveau du secteur 2 qui est délimité en jaune. Aux fidèles qui prendront part à l’évènement, le commissaire les invite à plus de calme et de sérénité pour éviter les bousculades. De même, il leur demande de respecter les injonctions des policiers.

La présence des policiers dans les carrefours sera renforcée mais également des dispositifs seront pris pour les éventuels accidents.

Vous pouvez réagir à cet article