LE FILS DE FATOUMATA MACTAR NDIAYE INCONSOLABLE

news-details
CHAMBRE CRIMINELLE

La tristesse a atteint son summum, ce mardi, à salle 4 du palais de justice de Dakar où se déroule le procès du présumé meurtrier Fatoumata Mactar Ndiaye. Appelé à la barre pour revenir sur les circonstances dans lesquelles sa mère a été froidement assassinée, Adama Ba a été inconsolable devant le prétoire. Il a craqué aussitôt qu’il a commencé à raconter les faits.

Ses avocats ont essayé de lui remonter le moral. Ils y sont arrivés difficilement. Calme, il a repris la parole pour soutenir que l’accusé a voulu également l’égorger. « Son objectif c’était de m’éliminer. Il a essayé de m’égorger mais je me suis battu avec lui. Il savait que je le reconnaissais et il ne voulait pas me laisser en vie », a déclaré Adama Ba, fils de la défunte qui a été blessé par l’accusé.

De même, il a indiqué que le marabout dont ce dernier fait allusion n’existe pas. « Il était seul. Il avait planifié son coup. Je ne sais pas d’où est ce qu’il sort ce marabout dont il parle. Il n’a qu’à avouer son crime, c’est mieux », a déclaré Adama Ba. Sa thèse a été confortée par le premier témoin, Mouhamadou Ba.

Vous pouvez réagir à cet article