LE FILS DE LUC RASSURE SUR LA TENUE DU COMBAT ET DÉMENT LA GRÈVE DE LA FAIM DU PROMOTEUR

news-details
MODOU LÔ - AMA BALDÉ

William Nicolaï, fils du promoteur de lutte Luc Nicolaï brise le silence sur la détention de son père qui a été arrêté, jeudi dernier, pour purger ce qu’il en reste de sa peine de 5 ans dont 1 an avec sursis dans le cadre de l’affaire de la drogue (cocaïne) saisie à l’hôtel Lamantin Beach.

A l’en croire, l’arrestation de son père a surpris sa famille. Cependant, le fils bat en brèche l’information, pourtant relayée par les avocats, selon laquelle le promoteur a entamé une grève de la faim. Ce dernier rappelle William, croit en Dieu et est un disciple de Serigne Touba. Donc, précise-t-il : « il ne peut pas perdre la foi au point de faire une grève de la faim ».

Interrogé par l’Obs, William Nicolaï rassure que son père vit ce qui lui arrive avec foi. Il s’alimente normalement et vit sa situation avec philosophie. « Je l’ai trouvé avec le moral de fer que je lui connais depuis toujours », dit-il pour rassurer.

« Le combat Modou Lo - Ama Baldé aura bien lieu »

Egalement, William Nicolaï conforte les amateurs de la lutte en leur faisant savoir que le combat de lutte devant opposer Modou Lo à Ama Baldé aura bel et bien lieu. « La structure Luc Nicolai and Co et moi-même n’allons ménager aucun effort pour terminer la mission », soutient-il avant de demander aux deux lutteurs de continuer leur préparation, sachant que le combat aura lieu.

« Le contrat a été signé, les lutteurs ont encaissé leurs avances. Il reste des choses à finaliser avec Modou Lo mais rien qui puisse bloquer le combat », souligne-t-il. A l’en croire, son père avait pris les devant en lui montrant les ficelles du métier depuis longtemps. Et, maintenant que cette situation s’est posée, il compte mettre en pratique tout ce qu’il a appris aux cotés de son pater. Il dit travailler avec son père depuis 2014 et il maîtrise tout. Sans prétention.

Vous pouvez réagir à cet article