image

LE FNDC PORTE PLAINTE CONTRE LA JUNTE MILITAIRE À PARIS

image

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) porte plainte contre Mamadi Doumbouya à Paris. Selon Jeune Afrique, qui donne l’information, le regroupement civique à l’origine d’une série de manifestations, en Guinée, pour protester contre la modification ou l’adoption d’une nouvelle constitution qui a conduit le président Alpha Condé à un troisième mandat présidentiel, accuse le président de la transition de « complicité d’homicides et de torture » et a saisi la justice française depuis le 8 septembre dernier.
Il est reproché au chef de la junte militaire arrivé au pouvoir, le 5 septembre 2021, en évinçant Alpha Condé, d’avoir « délibérément usé d’une violence disproportionnée et injustifiée » contre les manifestants, entraînant des blessés et des morts.

Dié BA

12 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article