image

LE GABON MIS EN DEMEURE

image

La délégation gabonaise, mise en demeure par le Jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF), pour violations des règlements et directives de l’instance dirigeante du football africain, a jusqu’à 11 heures, ce vendredi 7 janvier 2022, pour s’expliquer.

« La CAF a envoyé le tableau des sites d’entraînement et des hôtels de chaque équipe, le 16 août 2021. L’allocation des hôtels qui ont été approuvés par la CAF ont été choisis sur de nombreux critères différents, y compris, mais sans s’y limiter, les mesures de sécurité et de sûreté appliquées dans les différents hôtels », motive le président du jury disciplinaire, Raymond Hack, dans un communiqué signé jeudi.

Le document, reçu à Emedia, rappelle que le 4 janvier 2022, la CAF a reçu, une lettre du Gabon. Laquelle indiquait que la délégation gabonaise sera logée à l’hôtel Star Land et non l’hôtel la Falaise comme initialement prévu par la CAF. » Consultée, l’instance qui gère le football à l’échelle continentale rappelle qu’elle avait communiqué « son refus de changement » par mail.

Par ailleurs, les membres du jury ont constaté, hier jeudi, pour le regretter, que la sélection gabonaise est allée à l’encontre des instructions données, en procédant à l’hébergement de ses membres à l’hôtel Star Land.

Dié BA

6 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article