« LE GOUVERNEMENT OCTROIE 600 000 F CFA AUX ÉTUDIANTS SÉNÉGALAIS À WUHAN »

news-details
MOISE SARR, SECRÉTAIRE D’ÉTAT

Pendant que leurs parents demandent leur rapatriement au Sénégal dans les plus brefs délais, les treize étudiants sénégalais établis à Wuhan, la ville chinoise épicentre de l’épidémie du Coronavirus, devront prendre leur mal en patience. Car le gouvernement, comme l’a annoncé le président de la République, Macky Sall, n’est pas encore dans les dispositions d’engager une procédure pour leur rapatriement.

Pour les autorités publiques, l’heure est plutôt à la recherche de moyens pour faciliter les conditions de nos compatriotes sur place. Le Secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur, Moise Sarr, a annoncé ce mercredi, face à la presse, que des mesures supplémentaires ont été prises en ce sens. « Le président de la République a pris la décision de les appuyer individuellement à hauteur de mille dollars (près de 600 000 F CFA) chacun pour leur permettre de faire face au renchérissement du coût de la vie sur place, à Wuhan », a annoncé Moise Sarr.

Le Secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur précise également, en exposant le dispositif mis en place par l’Etat, que la représentation diplomatique en Chine est instruite à s’impliquer de très près. « L’ambassadeur est en contact avec le responsable des étudiants sénégalais en Chine et avec le représentant de ceux qui sont à Wuhan. La bonne nouvelle, c’est qu’à l’heure actuelle, aucun Sénégalais n’est contaminé, ni à Wuhan ni ailleurs. Nous avons également eu à instruire le Service de gestion des étudiants sénégalais à l’étranger pour être en contact direct et permanent avec nos 13 étudiants. »

Vous pouvez réagir à cet article